IDENTIFIER SON AXE DIFFÉRENCIANT*

*Et créer une discipline en marque déposée.

 POUR SARRA SAIDI

CONTEXTE

Je suivais Sarra depuis quelques mois sur LinkedIn, quand un de ces posts m’a fait particulièrement écho. À l’époque, elle se présentait comme une « sophrologue rebelle ».
Je l’ai contactée pour mieux comprendre ce qu’elle proposait. L’échange a duré plus de 1h.
Echange à l’issue duquel j’ai pris une place pour suivre un de ces ateliers de respiration.

En sortant d’atelier, j’étais bluffée. Je l’ai rappelée pour discuter 1h de plus, en lui confiant qu’à mon avis, elle n’était même pas à 10% du potentiel de développement de son business, elle qu’elle avait une marge considérable pour :
1) Faire réellement comprendre les bénéfices de sa méthode à ses clients types ;
2) Evangéliser sa méthode à très grande échelle.

Elle a rejoint la toute première promo du bootcamp Solozen pour travailler sur ces deux points en priorité.

Sarra Saidi

RÉALISATIONS

Diagnostic Pré-Bootcamp

Sarra avait du mal à assumer sa posture d’entrepreneure au début de nos échanges.

Elle était encore dans une phase où son passé de salariée lui pesait, et cela se ressentait dans son niveau de confiance (assez hésitant), mais aussi dans une communication dispersée qui ne permettait pas de comprendre clairement ce qu’elle proposait, et à qui.

Sarra était tiraillée entre de grosses ambitions sur le long terme (la création d’une marque et d’une méthode à part entière), et des objectifs de vente à court terme.
La peur de faire fausse route la bloquait dans une inertie qui aurait pu la mettre en situation financière risquée.

Elle a rejoint le bootcamp pour avoir cette possibilité de prendre de la hauteur et bien séquencer son plan d’action. L’objectif du bootcamp, pour elle, était de gagner en clarté mentale, et surtout d’avoir le courage de développer un business 100% aligné et épanouissant (sans se perdre au passage !).

Chaque module du bootcamp a donc été important pour elle.

Vision et objectifs

    Le travail de la vision a été difficile pour Sarra, mais nécessaire, parce que c’est lui qui lui a permis de poser les fondations de son entreprise.
    C’est une étape pendant laquelle elle s’est réellement autorisée à se projeter loin, et à rêver. Ce début de bootcamp a planté les graines de sa réflexion, et au fil des mois, Sarra est devenue de moins en moins jugeante envers ses propres rêves, et a commencé à les porter de plus en plus haut.
    Nous avons resserré ses tous premiers OKR trimestriels sur les top priorités de son business : la validation d’un positionnement clair et identifiable pour des clients qui la découvrent.

    Structuration de l’offre et du business model

    • Positionnement :

    Sarra s’est nichée sur son outil préféré pour améliorer le bien-être et la santé mentale des personnes qu’elle accompagne : la maîtrise du souffle.

    Elle a peu à peu affirmé sa posture de professionnelle de la respiration en retravaillant tout son personal branding autour de cette verticale.

    • Structuration du business model :

    Ce positionnement l’a aidé à structurer ses offres auprès de deux ICP :
    L’entrepreneur désirant prendre soin de sa santé en s’offrant « une bulle d’air » régulière ;
    L’entreprise souhaitant prendre soin de la santé de ses salariés en les aidant à utiliser la respiration comme un véritable régulateur de stress.

    Sarra a consolidé son business model, et elle a gagné en clarté sur ses actions sur un horizon de plus de 6 mois. Elle savait où elle voulait aller, et quelles actions elle devait prioriser pour y parvenir.

    Son CA s’est stabilisé progressivement, et la croissance a été saine et solide. 

    En post-bootcamp, Sarra a continué à suivre mes ateliers de co-développement pendant 5 mois supplémentaires (et elle rembraie à la rentrée de septembre 2023, pour continuer à faire progresser son business model).

    Au fil des mois, nous faisons évoluer son business model pour l’adapter à sa force de frappe marketing, qui continue de se développer.

    Nous avons franchi une grosse victoire pour une professionnelle nichée dans le secteur du bien-être : sortir des « petits tickets » à 20€, qui épuisent en demandent constamment un effort de vente colossal.

    Le business model de Sarra est désormais structuré et pensé pour attirer le client B2C à des points d’entrée précis, avec un système de fidélisation et d’upsells précises qui lui permet d’augmenter considérablement le panier moyen par client.

    Marketing/Vente

    La clarification du positionnement a naturellement permis une clarification de la communication à tous les niveaux.

    Cette phase de consolidation a eu deux effets boostants : elle gaspillait moins d’énergie à partir dans tous les sens, et en plus elle attirait sur ses cours des clients qualifiés et enthousiastes de vivre chaque atelier.

    Sarra maîtrise désormais l’exécution de stratégies d’acquisition intenses, et travaille souvent sur la sortie d’offres flash et l’organisation d’événements ponctuels pour créer des moments forts : c’est ce qui lui permet à la fois de développer sa créativité, mais en plus de se placer comme experte sur son domaine.

    Paradoxalement, se nicher et clarifier son positionnement ne lui a jamais autant ouvert de perspectives.
    C’est souvent le frein principal des bootcampeurs en début de session : lorsque nous le faisons tomber, le coaché gagne considérablement en clarté et les perspectives s’ouvrent.

    Organisation quotidienne et productivité

    En étant plus claire sur ses offres et sur son positionnement, le quotidien de Sarra est devenu plus simple, parce qu’elle recentrait son énergie sur la création de contenu et l’exécution.
    Son organisation est très variable, elle lui correspond et s’adapte à son agenda : aucune journée ne se ressemble dans son business.
    Aussi, elle a pu fluidifier ses process et simplifier ses tunnels, avec un travail de fond cet été.
    Son modèle est 100% scalable et prêt à accueillir des milliers d’adeptes en quête de mieux-être.

    Mindset et posture entrepreneuriale

    Sarra fait vraiment partie des bootcampeurs pour lesquels le changement de mindset et de posture a fait une différence énorme sur les résultats globaux.
    Sarra avançait de manière incertaine, peu confiante, et tiraillée entre une ambition qui lui semblait réalisable dans son esprit, et en même temps des moyens limités avec sa posture de solopreneure.
    Challenge supplémentaire qui lui semblait générer un dilemme digne du choix de Sophie : elle semblait persuadée que pour les professionnels du bien-être, il était difficile voire impossible de créer un business réellement rentable. Elle voulait défier les codes de domaines très traditionnels et classiques, comme la méditation et les thérapies, et elle avait peur de créer une catégorie à part, face à des disciplines bien installées.
    En voyant qu’à l’échelle du bootcamp, ses aspirations étaient réalistes et réalisables, cela lui a donné beaucoup de courage : si elle en parlait avec 10 personnes et qu’elles avaient compris les bénéfices, alors il était possible d’apporter sa méthode à des milliers.
    Ce travail a été précieux et libérateur pour elle. Mais il lui a surtout permis de créer une marque et une discipline à part entière, la Respiration Rythmique®, qu’elle aime comparer à la « zumba de la respiration ».
    Ce sont de très solides briques posées pour construire un business à 1M de CA annuel.

    RÉSULTATS

    • La structuration du business qui LUI convient, celui qu’elle est capable de proposer au grand public, de défendre et de pitcher partout. Elle vit son aventure entrepreneuriale en apprenant tous les jours et en adorant ce qu’elle fait. C’est un gain en épanouissement, en paix intérieure aussi, et une clarté business qui lui permet de dormir sur ses deux oreilles en étant sereine pour l’avenir.
    • + de 1400 clients à ses ateliers entre 2022 et 2023.
    • Création de deux offres flash qui ont permis de rendre lisibles deux bénéfices clairs de sa méthode : DeepFocus et DeepSleep.
    • Création d’une discipline dont la marque est déposée. La méthode est transmissible, et Sarra a formé la première élève à sa méthode cette année.
    • Refonte entière de tous ses process, pour rendre le business 100% scalable sur 2024.

    AVIS

    5 étoiles

    « J’ai rejoint le Bootcamp Solozen avec Floriane alors que j’étais en plein questionnement par rapport à mon positionnement/offre. J’ai eu le sentiment que je pouvais gagner du temps et préserver mon énergie en menant cette réflexion de manière encadrée. Et heureusement !
    Meilleur choix de l’année : j’en ressors avec une vision claire, et un focus qui me permet d’être sereine sur 6 mois voire un an à venir. En tant qu’entrepreneure, ressentir cet alignement est précieux.
    En plus, Floriane manie avec intelligence les sujets business/émotions/organisation et ne laisse aucun tabou (argent, estime de soi, communication,…), ce qui fait avancer sans jamais être bloqué pour quelconque raison.

    Ce bootcamp a été l’occasion pour moi de créer des liens avec les membres du groupe et en plus de bénéficier de la force du collectif : à la fois en effet miroir pour avoir plus de recul sur moi-même, mais en plus en levier de motivation.
    Un esprit sain dans un bootcamp sain, et si c’était à refaire, je referais un bootcamp tous les ans pour continuer à élever le niveau.

    Big up Floriane ! »

    Sarra Saidi, Fondatrice de Rhythmic Breath®