AFFIRMER SA POSTURE D'ENTREPRENEURE*

*Et retrouver DU TEMPS POUR SOI

 POUR EMILIE HOUDOU

CONTEXTE

Émilie a rejoint le bootcamp à moment où elle était débordée et épuisée. La raison principale ? Trop de clients en simultané, autant en B2B qu’auprès des écoles de commerce, dans lesquelles elle donne des cours de marketing.

Elle cherchait une perspective extérieure pour améliorer la gestion de son activité.

Elle savait que pour continuer à se développer tout en gagnant en sérénité et en contenant son temps de travail, il était désormais temps de s’offrir un vrai moment pour restructurer son activité.

Elle a vraiment rejoint le bootcamp au bon moment, et rentrait pile poile dans la promesse que je cherche à proposer avec Solozen : comment entreprendre seule, sans s’épuiser ?

RÉALISATIONS

Diagnostic Pré-Bootcamp

Dès le diagnostic pré-bootcamp, nous avons identifié plusieurs axes de travail à prioriser :

  • Un écrémage des prestations en cours, en mettant fin à certaines collaborations pour retrouver un rythme gérable, et avoir l’énergie nécessaire à un travail de fond sur le business.
  • L’affinage du positionnement, pour asseoir une vraie expertise B2B, faire évoluer sa typologie de clientèle, et augmenter la rentabilité de chaque contrat.
  • La consolidation de sa stratégie de contenu en ajoutant au moins un canal d’email marketing, pour avoir une approche inbound plus durable et sortir de la dépendance épuisante de LinkedIn.

 

Vision et objectifs

La travail de début de parcours a aidé Emilie à prendre conscience de son niveau de fatigue.

Très rapidement, la priorité du trimestre a été d’identifier ce que nous pouvions faire pour permettre à Emilie de regagner du temps et de l’énergie.

Cela signifiait, en d’autres termes :

  • choisir quelles prestations elle devait stopper parmi tout ce qui était en cours (nous en avons identifié 4 : c’est énorme, mais Emilie croulait littéralement sous la charge de travail) ;
  • trouver un plan de sortie correct, pour ne pas laisser ses clients sans solution du jour au lendemain ;
  • choisir les bons mots et la bonne approche pour mettre fin aux différentes collaborations sans culpabilité, en restant en bons termes, et sans risque d’être amenée à changer d’avis (car l’écrémage n’était pas en option, il était indispensable pour retrouver un rythme raisonnable).

    Structuration de l’offre et du business model

    Emilie estime avoir augmenté sa rentabilité d’environ 20% à 25%, grâce à la productisation de ses offres et à l’amélioration de ses process.

    Cette amélioration a aussi et surtout été permise par :

    • Un recentrage du positionnement, puisqu’elle se concentre désormais sur de la stratégie de contenu B2B. Elle a géré ce pivot avec brio et est très identifiable sur le sujet sur LinkedIn.
    • Une structuration du business model en 3 offres distinctes : le conseil, la formation LinkedIn, et le ghostwriting.
    • Une grille tarifaire précise et transparente pour ses clients.
    • Un objectif de ventes correctement dosé pour chacune de ces 3 offres, pour construire un business model intelligent au niveau macro, et notamment pour ne pas dépasser un nombre maximum de contrats en ghostwriting (ce qui réclame le plus de temps et le plus d’énergie).

       

       

      Marketing/Vente

      La réflexion menée en bootcamp lui a permis d’accélérer commercialement, en ciblant sa communication de plus en plus finement : elle parle davantage de son offre sur LinkedIn, elle signe les posts, elle fait des webinars et des lives permettant de montrer son expertise et ce que ses prospects peuvent gagner grâce à elle.

      Emilie a donc une approche de plus en plus « convertible » de sa stratégie de contenu, et le ROI de sa propre communication (efforts fournis VS ventes) s’est amélioré.

      Elle fait un peu de prospection sur LinkedIn (ciblage et ajout de son buyer persona) mais elle est, dans 90% des cas, dans une démarche inbound où elle crée du contenu.

      À la rentrée 2023, elle a lancé sa newsletter Les Recos D’Emilie, dont l’objectif est de livrer son point de vue sur les stratégies de contenu qui performent. Un objectif qu’elle s’était fixé pendant le bootcamp, mais que nous avons considéré comme secondaire à l’époque, tant la priorité était de se ressourcer pour retrouver une bonne énergie.

      Toute cette phase d’accalmie a donc permis à Emilie de repartir avec une très belle énergie à la rentrée 2023.

      Organisation quotidienne et productivité

      Emilie est beaucoup plus consciente de ce qu’elle peut se permettre de vendre en fonction de ses disponibilités. L’objectif est d’éviter de se retrouver à nouveau dans une situation où elle « sur-vend » par rapport à sa capacité de production, et je l’ai donc beaucoup sensibilisée à cela pendant le bootcamp.

      Autre progrès : désormais, la pause dej’ est une habitude, et non plus une option « si il reste du temps » 😉

      Un axe de travail restant, qui va avec la nature de son activité, est de réussir maintenant à dégager de plus en plus de plages où elle peut travailler en deep work.

      C’est toujours compliqué, car elle enchaîne un certain nombre de réunions, et il y a encore un peu de travail pour progresser sur la partie organisationnelle.

      C’est un axe de travail avec lequel je vais pouvoir continuer à discuter avec elle en co-dev et en 1-to-1, car elle a décidé de poursuivre son travail avec moi.

      Mindset et posture entrepreneuriale

      Emilie s’est transformée, pendant et après le bootcamp.
      Je l’ai vu apprendre à dire « stop » et à dire « non », en culpabilisant de moins en moins.

      Elle est à la fois plus douce avec elle-même, et plus ambitieuse : preuve s’il en fallait, que la bienveillance envers soi et la douceur sont parfaitement compatibles avec des ambitions de croissance.
      Dans l’optique de croître en toute sérénité, elle a commencé à déléguer,
      et elle travaille désormais avec une assistante et rédactrice SEO.

      Une progression super saine donc je suis vraiment très contente en tant que coach, car nous partons sur de très solides bases pour qu’Emilie porte sa boîte très haut, sans pour autant s’oublier en cours de route.

      RÉSULTATS

      • Des semaines allégées de plusieurs heures
      • 20 à 25% de rentabilité supplémentaire
      • Un gain de sérénité au quotidien
      • Une assurance et une posture toute nouvelle, pour poser ses limites en toutes circonstances, et sans culpabilité.
      • De nouvelles ambitions et une capacité de projection à long terme
      • Une newsletter incroyable qui a vu le jour à le rentrée et que je vous recommande vivement, pour décrypter les stratégies de contenu B2B les plus redoutablement efficaces : Les Recos d’Emilie

      Emilie a sorti la tête du guidon et j’en suis très fière <3

      AVIS

      5 étoiles

      « J’ai suivi le bootcamp solozen sur 3 mois. J’en suis ressorti avec des objectifs business, un plan d’action mais aussi un état d’esprit différent pour me permettre d’avancer dans ma vie d’entrepreneuse.
      Je remercie vivement Floriane ! »

      Emilie Houdou, Content Strategist et Ghostwriter